Le Bruit du Vent

Lettre ouverte au Préfet de l'Isère

28 Février 2013 , Rédigé par Matthieu Stelvio Publié dans #Préservation de l'Oisans sauvage

Lettre ouverte au Préfet de l'Isère
Lettre ouverte au Préfet de l'Isère

Monsieur Le Préfet,

Les organisateurs du Tour de France projettent de faire passer leur épreuve par le Col de Sarenne le 18 juillet prochain. Nous sommes nombreux à nous inquiéter de la disproportion de l’impact environnemental que pourraient avoir les travaux afférents à l’événement et l’étape en elle-même. La pétition Non au passage du Tour de France au Col de Sarenne a ainsi récolté plus de 6500 signatures. (1)

Reliant l’Alpe d’Huez à la commune de Clavans, la route pastorale menant à Sarenne passe par l’aire optimale d’adhésion du Parc National des Ecrins. (2) Son cadre est sauvage : sur 16 km, on ne compte que deux modestes bâtiments (un refuge et une bergerie). Les paysages sont somptueux (vues sur la Vallée du Ferrand, les Plateaux d’Emparis, les Glaciers de la Meije). Le GR54 (Tour des Ecrins) longe la route pastorale, et s’y confond même sur plusieurs kilomètres.

Fermée 8 mois sur 12, cette route est très peu fréquentée : en période de pointe, on n’y dénombre guère plus d’une voiture toutes les dix minutes. Compte tenu du caractère exceptionnel du site, il est à noter qu’un arrêté municipal y limite la vitesse à 20 km/h. (3)

Intégralement située dans la Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) du Massif des Grandes Rousses (4), la route de Sarenne traverse la zone d’étude (5, p°205) du rapport « Natura 2000 Vallée du Ferrand – Plateau d’Emparis ». (5) Pour le Conservatoire Botanique National Alpin, la « diversité floristique exceptionnelle [de la zone] permet de [la] classer parmi les plus riches régions de France sur le plan botanique. » (5, p°159) Ainsi, « parmi les 758 espèces végétales observées sur le site, 28 figurent au Livre Rouge des espèces menacées dans la région Rhône-Alpes. » (5, p°165) Et 23 sont inscrites au Livre Rouge National. (5, p°164) De plus, « la diversité faunistique du site est remarquable. (…) L’excellent état de conservation de la plupart des habitats naturels ou semi-naturels, peu perturbés, ainsi que les vastes étendues permettent le maintien d’espèces animales rares à peu fréquentes et nécessitant des territoires importants. » (5, p°167) Ainsi, « 95 espèces sur les 146 Vertébrés recensées sont protégées au plan national ». (5, p°170)

A la fin du printemps, pour l’accueil du Tour de France (6)(6a), des travaux (goudronnage, aménagements des virages, purges) vont être engagés sur ce périmètre exceptionnel (6)(7) ; et ce, afin de permettre aux coureurs et aux véhicules suiveurs de descendre à toute vitesse. Compte tenu de l’étroitesse de la chaussée, de son état, des éboulements récurrents, de la sinuosité de la descente et de la raideur de la pente, l'ampleur des travaux sera importante. (5)(6)(7)(8)(9) Dans un environnement fragile, la réfection d’une route n’est pas anodine. (10)

Par ailleurs, la montée du peloton au Col de Sarenne nous inquiète. En effet, les derniers kilomètres d’ascension bordent une zone humide qui fait l’objet d’un arrêté préfectoral de protection de biotope. (11)(12) Ce dernier atteste « qu’il y a lieu de réglementer les activités sur [le] périmètre de [la zone] afin d’assurer la préservation et la tranquillité de certains biotopes nécessaires à l’alimentation, la reproduction, au repos et à la survie de plusieurs espèces animales protégées ». (11) En ce lieu, les organisateurs du Tour de France attendent une foule importante (6) qui, inévitablement, piétinera et altérera la zone protégée (située à 7 mètres de la chaussée). (11 ; cf. article 7.3)(12) Dans ce même secteur, la route traverse deux ZNIEFF de type 1 (13) qui abritent, entre autres, des aigles royaux (espèce protégée au niveau national) et des tétras lyre (qui font l’objet d’un plan d’actions de conservation soutenu par la Région Rhône Alpes et l’Etat -14-). Habitués à la plus grande quiétude, tous ces animaux de montagne ont une vie rude, et un stress prolongé peut lourdement impacter leur survie. Nous pensons, par exemple, aux petits tétras lyre qui naissent fin juin. (15)

En résumé, en empruntant la route pastorale, le Tour de France aura des conséquences inquiétantes sur les biotopes des pentes de Sarenne et de la vallée du Ferrand (travaux, pollution, foule sur plusieurs jours...), et impactera le périmètre d’une zone humide protégée.

En outre, le maire de l’Alpe d’Huez a déclaré que ce premier passage du Tour de France à Sarenne, rendu possible par des travaux allant dans le sens des investisseurs (16)(17)(18)(19)(20), "offre beaucoup de possibilités pour le futur". (21) Interposé entre les stations de l’Alpe d’Huez et des Deux Alpes, l’étau se resserre autour de l’Oisans sauvage ; et vous comprendrez certainement, Monsieur Le Préfet, que nous sommes nombreux à être attachés à une beauté qui, décennie après décennie, se réduit comme nos glaciers ! Accepter une atteinte, c’est ouvrir la porte à d’autres atteintes ; et nous voulons préserver Sarenne, lieu de quiétude, de toute pression économique. Nous avons beaucoup de mal à accepter qu’un site naturel exceptionnel (jusqu’ici préservé) soit durablement impacté pour quelques minutes de spectacle télévisuel.

Nous avons cherché à ouvrir le dialogue avec les organisateurs du Tour de France, mais notre lettre ouverte demeure sans réponse. (22) Nous leur avons pourtant proposé un itinéraire alternatif (Bourg d’Oisans – Huez – Villard Reculas – Allemont – Bourg d’Oisans – Alpe d’Huez) qui ne compromettrait pas l’étape en question ; il existe encore d’autres solutions (la montée de l’Alpe d’Huez pourrait n’être grimpée qu’une seule fois).

Par conséquent, nous sommes plus de 6500 à vous demander de vous prononcer en défaveur du passage du Tour de France sur la route pastorale du Col de Sarenne. (1)

Je vous prie d’agréer, Monsieur Le Préfet, l’expression de ma très haute considération.

Matthieu Stelvio, porte-parole des signataires de la pétition Non au passage du Tour de France 2013 au Col de Sarenne

La pétition: http://www.avaaz.org/fr/petition/Non_au_passage_du_Tour_de_France_2013_au_Col_de_Sarenne/

Sources :

(1) http://www.avaaz.org/fr/petition/Non_au_passage_du_Tour_de_France_2013_au_Col_de_Sarenne/

et "Avaaz a un système très strict de contrôle des doubles signatures. Ainsi, si vous signez deux fois le message suivant apparaît: Si par erreur vous l'avez signée deux fois, votre signature ne sera comptée qu'une seule fois. Il indique que les doublons sont immédiatement supprimés de notre système. Par ailleurs, chaque signataire reçoit un email de remerciement et les mauvaises adresses sont éliminées dans notre système. Le mouvement Avaaz mène de nombreuses campagnes permettant aux citoyens de peser concrètement sur les décisions politiques. Nos pétitions ont été remises aux dirigeants du plus haut niveau et ont suscité des réponses montrant que la crédibilité de notre action et la mobilisation de nos membres n'est pas à remettre en doute." Benjamin des Gachons, chargé de campagnes pour Avaaz.org

(2) http://www.ecrins-parcnational.fr/le-parc-national/presentation.html et http://www.ecrins-parcnational.fr/images/stories/actus/2013-02/2013-01-appb-oisans.jpg

(3) http://www.ledauphine.com/fr/images/7D9DACF9-3BF1-491D-83E3-711DF087AE11/LDL_06/image.jpg

(4) La Direction Régionale de l’Environnement atteste que le périmètre inclut « des secteurs de très grand intérêt biologique et paysager »: http://www.donnees.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/include/patnat/znieff2g/3822.pdf

(5) http://carmen.application.developpement-durable.gouv.fr/IHM/metadata/RHA/Publication/docob/FR8201736_I15/I15_docob.pdf

(6) Conférence de presse du 26 octobre 2012 : http://www.youtube.com/watch?v=fzMqmg1Ze2o

(6a) http://alpes.france3.fr/2012/10/25/l-alpe-d-huez-isere-l-etape-reine-du-tour-de-france-2013-130787.html

(7) http://idata.over-blog.com/1/91/24/71/agnel3/al2.jpg et « Une deuxième tranche de travaux a commencé pour refaire entièrement le goudron. » http://www.ledauphine.com/isere-sud/2012/09/23/le-tour-2013-passera-deux-fois-a-l-alpe-d-huez

(8) Vidéo de la descente à vélo : http://www.youtube.com/watch?v=dmYhUtyqBHU ; Profil : http://www.salite.ch/F/sarenn.gif

(9) En ne respectant pas la limitation de vitesse fixée à 20 km/h, la descente reliant le Col de Sarenne à Clavans s’avère très dangereuse. L’an dernier, le chronomètre de la cyclosportive La Haute Route a d’ailleurs été neutralisé pour cette raison, ce qui n’a pas empêché les cyclistes de passer « sans faire la course ». http://laflammerouge.com/le-tour-2013-devrait-il-passer-par-le-col-de-sarenne/#comments

(10) http://fr.wikipedia.org/wiki/Impact_environnemental_du_transport_routier#Bitume

(11) APPB147 : http://carmen.application.developpement-durable.gouv.fr/IHM/metadata/RHA/Publication/Scan_APPB/APPB147.PDF et http://www.ecrins-parcnational.fr/actus/54-connaitre-proteger/1250-des-zones-humides-protegees-en-oisans.html

(12) http://www.salite.ch/F/sarenneb.gif

(13) Direction Régionale de l’Environnement : http://www.donnees.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/include/patnat/znieff2g/38220012.pdf et http://www.donnees.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/include/patnat/znieff2g/38220004.pdf

(14) http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/rapport_activites_2010_cle7aba1a.pdf et http://www.rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr/le-plan-d-action-regional-tetras-a2679.html

(15) http://fr.wikipedia.org/wiki/T%C3%A9tras_lyre

(16) http://sauvons.clavans.free.fr/Projet%20Immo%20Mairie/Clavans_A_1.pdf

(17) http://sauvons.clavans.free.fr/Projet%20Immo%20Mairie/Clavans_A_2.pdf

(18) http://sauvons.clavans.free.fr/Projet%20Immo%20Mairie/Clavans_2.pdf

(19) http://lebruitduvent.overblog.com/synth%C3%A8se-sarenne-:-le-tour-de-france-ouvre-t-il-la-porte-aux-investisseurs

(20) http://www.ledauphine.com/isere-sud/2010/06/14/des-enneigeurs-pour-sauver-le-glacier-de-sarenne

(21) http://www.lexpress.fr/actualite/sport/tour-de-france-2013-ce-que-l-on-sait-du-100e-trace_1178244.html

(22) http://lebruitduvent.overblog.com/p%C3%A9tition-sarenne-lettre-ouverte-au-directeur-du-tour-de-france

Note :

Lettre envoyée à la Préfecture de l'Isère le 1 mars 2013.

Lettre ouverte au Préfet de l'Isère

Partager cet article

Commenter cet article

Philippe Raybaudi 08/05/2013 21:45

Quelle réponse du Préfet ?

Matthieu 14/05/2013 13:45

Bonjour,
La réponse de la Préfecture est évoquée dans cette lettre : http://lebruitduvent.overblog.com/lettre-ouverte-a-la-prefecture-de-l%E2%80%99isere

Pepiot 11/03/2013 23:04

laissez vivre en paix la faune des montagnes.

Achard Annie 23/03/2013 17:12

laissez- nous notre nature dans sa pureté et son silence dont nous avons tous tantlesoin!