Le Bruit du Vent

[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !

16 Juillet 2013 , Rédigé par Matthieu Stelvio Publié dans #Préservation de l'Oisans sauvage

[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !

Jeudi 18 juillet, le Tour de France passera sur la route pastorale du Col de Sarenne (qui est située en amont de l’Alpe d’Huez). Nous sommes 12 000 à nous y opposer pour des raisons environnementales.

2 millions de spectateurs sont attendus sur la montée de Bourg d’Oisans à Sarenne ! Fermée 8 mois sur 12, cette route est très peu fréquentée (une voiture toutes les 10 minutes), et a un caractère très singulier. Elle traverse un site d’une richesse environnementale exceptionnelle. On n’y dénombre 758 espèces végétales et 100 espèces animales protégées (source) ; parmi lesquelles on notera le tétras lyre, l’aigle royal, le lagopède, le circaète Jean-le-Blanc, le milan royal, l’apollon, l’azuré du serpolet (en danger d’extinction), le bruant ortolan (en danger d’extinction)… Le Conservatoire Botanique National Alpin atteste que la Vallée du Ferrand est l’une des « plus riches régions de France sur le plan botanique » et que la faune y est « remarquable ».

Cet environnement est très fragile : les animaux de montagne ont une vie rude, et un stress prolongé peut lourdement impacter leur survie. Sur le plan légal, le passage du Tour de France à Sarenne peut être contesté. Un arrêté préfectoral de protection de biotope interdit toute manifestation dans le périmètre d'une zone humide. Or, cette zone jouxte la chaussée et sera piétinée par la foule du Tour de France ! A l'encontre de l'arrêté, la tranquillité et le repos de plusieurs espèces animales protégées seront perturbés.

Par ailleurs, nous avons la preuve que si des travaux ont été engagés sur la route pastorale, c’est à la demande des organisateurs du Tour de France (le maire de l'Alpe d'Huez l'a déclaré devant une caméra de France 3), et non pas à celle de la population locale. L’objectif de ces travaux est d’offrir du confort aux véhicules du Tour, et de permettre aux coureurs de descendre à 100 km/h une route pastorale qui est limitée à 20 km/h ! Il est inacceptable que de tels dommages soient justifiés par un événement sportif éphémère, et non par un intérêt public majeur ! Finalement, suite à la protestation, les travaux sont moins importants que prévu (120000 euros au lieu de 500000 euros d'après France 3), mais une quinzaine de passages à gué a été supprimée, ce qui rend le Col de Sarenne plus accessible aux voitures.

La route pastorale se confond avec l’emblématique chemin de randonnée du Tour des Ecrins. A l’instar de nombreux cyclistes, beaucoup de randonneurs voient d’un très mauvais œil ces travaux (qui induiront une augmentation du trafic automobile touristique). La mise en chantier de la route pourrait être le prélude d’investissements plus importants destinés à étendre le domaine skiable de l’Alpe d’Huez (lire cet article). L’étau se resserre trop autour de l’Oisans sauvage qui est déjà suffisamment exploité par les stations de ski ! Nous en avons assez de voir nos montagnes recouvertes de voitures et de remontées mécaniques ! Nous voulons préserver et transmettre ces grands et beaux espaces où règnent toute la beauté et toute la quiétude de la nature ! Accepter une atteinte, c’est ouvrir la porte à d’autres atteintes ; il faut préserver Sarenne de toute pression économique ! Il n’est pas tolérable qu’un site naturel aussi exceptionnel soit durablement impacté pour quelques minutes de télé !

Visiblement, la parole de 12 000 personnes compte pour du beurre ; les organisateurs du Tour de France n’ont pas répondu à nos lettres ouvertes ! Ils ont refusé le dialogue alors que des solutions alternatives existent ! Et nous avons dû passer par la Préfecture pour être un peu entendus. Nous avons le sentiment d'avoir été ignorés par les organisateurs du Tour, et il ne faut pas s'étonner que certains finissent par être en colère ! La démocratie étant l'idéal que nous défendons, nous n'appelons pas au blocage du Tour de France.

Exprimons notre désaccord jusqu'à la dernière seconde en signant la pétition

http://www.avaaz.org/fr/petition/Non_au_passage_du_Tour_de_France_2013_au_Col_de_Sarenne/

Notre action n'a pas été inutile : "Un temps évoqué la réfection de la route a été abandonnée face à la mobilisation : plusieurs milliers de signatures sur une pétition" (Edition Nationale de France 3, 16 juillet 2013, minute 19'30). Espérons que le Tour de France ne passe plus jamais par Sarenne, et laissons la faune de ces grands espaces en paix !

Notre première lettre au Préfet : http://lebruitduvent.overblog.com/petition-sarenne-au-lettre-ouverte-au-prefet-de-l-iserea

[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !
[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !
[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !
[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !
[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !
[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !
[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !
[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !
[Pétition] NON au Tour de France au Col de Sarenne !

Partager cet article

Commenter cet article

mascot 17/07/2013 22:26

Pres d'1 million de personnes annoncées entre bourg d'oisans et l'alpe d'huez...et ce soir exactement 32 voitures ou camping cars de supporters entre le barrage du chambon et le hameau du perron au dessus de clavans le haut..
Un habitant de la vallée du Ferrand.